Les demarches a faire afin d’eviter l’attaque des merules pour la maison

Les mérules sont des champignons qui attaquent l’infrastructure de la maison. Il y a tellement de parasites qui peuvent attaquer votre maison, il faut les vérifier à chaque travail de rénovation de la maison.

Qu’est-ce que les mérules ?

Le mérule est une sorte de champignon qui absorbe ou consomme les bois. Si on n’agit pas à temps, la pourriture peut être pudique. Le mérule peut donc laisser une trace sur les murs de la maison, mais également sur les meubles. Les champignons vont installer des tuyaux à l’intérieur du madrier ou du plafond ou même de la conduite d’eau, et vont finir par détruire le bois. Mais le problème de l’attaque de mérule maison ne s’arrête pas là, une fois que l’on pense faire des travaux de rénovation, il est possible que l’infrastructure murale soit endommagée. La présence des champignons produit ce que les scientifiques appellent le cancer du bois et cela peut s’élargir du côté du mur.

Comment les mérules se sont produits ?

Le mérule est l’effet de l’humidité. Personne n’a conscience que plus la maison est exposée à la chaleur, elle produit de l’humidité et les mérules viennent implanter leur niche. D’un autre côté, avec le réchauffement climatique, on a une météo qui évolue, et qui peut produire des parasites. Ces champignons peuvent également subvenir à une installation de système d’isolation pas bien conçue. Ou l’isolant choisi n’était pas compatible à l’infrastructure de l’habitation.

Comment savoir que la maison a des mérules ?

Le diagnostic d’une maison doit se faire deux fois par an. Vous allez demander aux experts de faire le contrôle et il remarquera bien évidemment la trace des mérules. C’est là qu’il va faire plus de vérifications et déterminer les dégâts. Si le mérule ou la pleureuse a déjà infecté une bonne partie de la maison, la solution est de démolir la maison. Mais les experts peuvent vous procurer un traitement s’ils étaient alertés à temps.

Réchauffer le mur

Il y a des experts qui luttent contre des mérules champignons. Leur tactique est de démolir d’abord la couche supérieure du mur afin que l’œuvre en brique se montre. Puis réchauffer le mur par un chauffage mobile, avec un pistolet à gaz. La chaleur va tuer les champignons lignivores. Mais après l’éradication du mérule pleureuse, on doit penser à éliminer l’humidité de la maison. Cette procédure est très coûteuse, et c’est pour cela que certaines propriétés vendent leur maison. Ils camouflent les signes mérules par un coup de peinture ou un revêtement mural. On peut aussi ventiler la maison afin d’éliminer l’humidité, mais ceci est une procédure effectuée après l’éradication des champignons lignivores.

Comment éviter l’humidité de la maison ?

La première chose à faire est de tester le taux d’humidité de la maison. Il y a un appareil à la taille d’une télécommande qui peut faire la procédure. L’appareil est équipé de deux languettes à son bord. Vous le collez sur le mur et vous aurez un pourcentage qui varie suivant la matière de conception du mur. Si le mur est en granit, le taux d’humidité normal est de 2 %. Pour le mur construit en briques, le taux est de 14 %. Vous avez les indications d’usage marquées dans la notice de l’appareil.

Songez à installer une isolation conforme à la structure du bâtiment et au climat de la région. Aérer chaque pièce en ouvrant les fenêtres ne serait-ce qu’une dizaine de minutes chaque jour. Pareil pour la lumière, une maison a besoin du rayon de soleil. Utilisez du chauffage si l’ambiance est trop froide, et du climatiseur si c’est le contraire.

Categories

Derniers articles